Coronavirus Covid-19 : des crèches, des maternelles fermées et plus de 300 000 enfants priés de rester chez eux | Kitimimi

Blog

Coronavirus Covid-19 : des crèches, des maternelles fermées et plus de 300 000 enfants priés de rester chez eux

Tout d’abord, il faut savoir que les enfants sont les moins touchés par le coronavirus. Aucun décès n’est à déplorer parmi les enfants de moins de 10 ans. Le taux mortalité est faible pour les personnes de moins de 39 ans (0,2%), passe à 0,4% pour les personnes entre 40 et 49 ans, 1,3% pour les personnes de 50 à 59 ans, 3,6% entre 60 et 69 ans et 8% chez les plus de 70 ans.

Assez parlé de statistique. Malgré ce risque très faible sur nos bébés et enfants, il faut prendre les précautions qu’il faut. Car même si les enfants ne sont pas directement touchés, l’environnement dans lequel ils baignent peut avoir un impact sur leur routine notamment parce qu’ils sont en contact avec des adultes de tout âge. C’est le cas par exemple en Auvergne-Rhône-Alpes où la directrice a été testée positive et où les deux crèches dont elle est responsable ont été fermées.

Il faut donc anticiper une situation d’épidémie grave et se préparer davantage à des situations plus critiques. En Italie, la situation dégénère. Il est aujourd’hui défendu de sortir de la maison sauf cas de force majeure dans plusieurs zones du pays.

Ne pas sortir de chez soi veut dire beaucoup de choses. On n’y pense peut être pas forcément mais l’eau est essentiel. Avoir une réserve chez soi peut aider si crise il y a. Il faut avoir également assez d’aliments pour se nourrir. Opter pour des aliments qui se conservent bien. Une trousse de premiers secours et de bon reflexes à avoir en cas de complication sont nécessaires pour une bonne gestion de situation sanitaire grave…

Toutes ces choses sont primordiales. Cela dit, il est important d’être serein et de préparer la famille à vivre ces moments difficiles calmement pour ne pas casser son harmonie. Cet événement peut être l’occasion de renforcer le lien parent enfant, de favoriser l’interaction papa avec bébé, maman avec bébé, grand frère ou grande soeur avec bébé… Toute la famille est unie, autant en profiter.

En effet, le développement sensoriel et psychomoteur de l’enfant de 1 an, 2 ans… continue mais prend en compte plusieurs facteurs pour une croissance plus ou moins saine des bébés et enfants. Les jouets éducatifs, les livres d’éveils, les planches sensoriels sont de bons supports permettant l’interaction parent enfant, l’occupation des enfants sainement et la favorisation de leur épanouissement.

Enfin, il est nécessaire de rappeler que la situation est toujours sous contrôle en France et qu’un changement d’habitudes parfois anodines peut nous prévenir du pire. Se laver les mains régulièrement, se « checker », se taper les coudes ou les pieds au lieu de se faire la bise ou de se serrer la main peuvent endiguer la propagation du coronavirus.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de contenus adaptés à vos centres d'intérêt et améliorer votre expérience sur le site.